Prise en main de la Sony Playstation Classic : le service minimum

Sony s’essaye avec la Playstation Classic à l’exercice de la réédition de consoles anciennes qui a particulièrement réussi à Nintendo, mais se montre un peu moins convaincant. Si la console en elle-même ne peut qu’émouvoir avec son format mignon et sa plastique fidèle à la PlayStation première du nom, la magie a plus de mal à opérer une fois qu’elle est lancée. En plus d’être peu travaillée et engageante, l’interface utilisateur développée par Sony pour l’occasion manque d’options d’habillage ou d’embellissement qui n’auraient certainement pas été de trop. Les jeux 3D de la PlayStation, particulièrement, ont très mal vieilli, tant au niveau graphique qu’en matière de gameplay. La 2D est plus facile à apprécier aujourd’hui, mais d’autres petits détails comme l’absence de traduction/doublage en français, ajoutés à une sélection de 20 titres ne pouvant être que frustrante au regard de l’immense catalogue de la PlayStation, font que cette version Classic fera avant tout un bel objet de collection en l’état.

Cet article Prise en main de la Sony Playstation Classic : le service minimum est à lire en intégralité sur Labofnac.